Tous les nominés au Prix du cinéma suisse 2018

Tous les nominés au Prix du cinéma suisse 2018
Palmarès

Tous les nominés au Prix du cinéma suisse 2018

  News News
01 Feb 2018

Sept nominations pour «Blue my Mind» de Lisa Brühlmann, quatre pour «Mario» de Marcel Gisler, trois nominations pour «Tiere» de Greg Zglinski, et tous les autres.

Avec ses sept nominations, le drame adolescent «Blue my Mind» de Lisa Brühlmann est le grand vainqueur de la Nuit des nominations au Prix du cinéma suisse. «Mario», le film de football de Marcel Gisler obtient au total quatre nominations, et «Tiere», le drame passionnel de Greg Zglinski, en décroche trois. Les nominations dans douze catégories ont été communiquées mercredi soir dans le cadre des Journées de Soleure. 

Outre «Blue my Mind», les membres de l‘Académie du Cinéma Suisse ont désigné comme potentiel meilleur film de fiction le premier long métrage «Dene wos guet geit» de Cyril Schäublin, «Mario» de Marcel Gisler ainsi que les coproductions «Tiere» de Greg Zglinski et «Il colore nascosto delle cose» de Silvio Soldini. Dans la course au meilleur documentaire, on relève la présence de «A Long Way Home» de Luc Schaedler, «Das Kongo Tribunal» de Milo Rau, «Almost there» de Jacqueline Zünd, «Avant la fin de l'été» de Maryam Goormaghtigh de même que «L'Opéra de Paris» de Jean-Stéphane Bron. 

Trois actrices dans un second rôle

Loane Balthasar dans «Sarah joue un loup-garou» de Katharina Wyss, Monica Gubser dans «Die letzte Pointe» de Rolf Lyssy et Luna Wedler dans «Blue my Mind» ont été nominées au Prix du cinéma suisse dans la catégorie «meilleure interprétation féminine». Chez les hommes, ce sont Max Hubacher dans «Mario», Stefan Kurt dans «Papa Moll» de Manuel Flurin Hendry ainsi que Sven Schelker dans «Goliath» de Dominik Locher qui sont les candidats au Prix de la meilleure interprétation masculine. Quant à Jessy Moravec dans «Mario», Zoë Pastelle Holthuizen dans «Blue my Mind» et Mona Petri dans «Tiere», elles se disputeront le trophée de la meilleure interprétation dans un second rôle. 

Dans la catégorie «meilleur scénario» ont été retenus le drame conjugal «Vakuum» de Christine Repond ainsi que «Blue my Mind» de Lisa Brühlmann et «Mario» de Marcel Gisler et Thomas Hess. «Blue my Mind» a encore obtenu d‘autres nominations, au chapitre de la meilleure musique de film (Thomas Kuratli), de la meilleure photographie (Gabriel Lobos) et du meilleur montage (Noemi Preiswerk). 

Une somme de 442‘500 francs à répartir entre les nominés

Pour la meilleure musique de film sont aussi nominés «Das Kongo Tribunal» (Marcel Vaid) et «Die kleine Hexe» (Diego Baldenweg, Lionel Vincent Baldenweg, Nora Baldenweg). «Köhlernächte» (Pio Corradi) et «Tiere» (Piotr Jaxa) sont également en lice pour décrocher le trophée attribué à la meilleure photographie, alors que «Papa Moll» (Kaya Inan) et «Almost there» (Gion-Reto Killias) sont eux aussi nominés au titre du meilleur montage. 

L‘Académie du Cinéma Suisse a enfin nominé cinq courts métrages, cinq films d‘animation, ainsi qu‘un film de diplôme. Les nominations valent aux gagnants de se partager un montant total de 442‘500 francs. Les Prix du cinéma suisse seront remis le 23 mars prochain à l‘occasion d‘une soirée de gala organisée à Zurich Oerlikon.

 

La liste complète:

Meilleur film de fiction
BLUE MY MIND von Lisa Brühlmann (tellfilm GmbH)
DENE WOS GUET GEIT von Cyril Schäublin (Seeland Filmproduktion GmbH)
IL COLORE NASCOSTO DELLE COSE von Silvio Soldini (ventura film sa)
MARIO von Marcel Gisler (Triluna Film AG)
TIERE von Greg Zglinski (tellfilm GmbH)

Meilleur documentaire
A LONG WAY HOME von Luc Schaedler (go between films GmbH)
ALMOST THERE von Jacqueline Zünd (Hugofilm Productions GmbH)
AVANT LA FIN DE L'ÉTÉ von Maryam Goormaghtigh (Intermezzo Films SA)
DAS KONGO TRIBUNAL von Milo Rau (Langfilm)
L'OPÉRA DE PARIS von Jean-Stéphane Bron (Bande à part Films)

Meilleur court métrage
EN LA BOCA von Matteo Gariglio (Matteo Gariglio)
FACING MECCA von Jan-Eric Mack (Dschoint Ventschr Filmproduktion AG)
INS HOLZ von Corina Schwingruber Ilić, Thomas Horat (Mythenfilm)
RAKIJADA von Nikola Ilić (PiXiU FILMS GmbH)
REWIND FORWARD von Justin Stoneham (La Belle Film GmbH)

Meilleur film d'animation
AIRPORT von Michaela Müller (Schick Productions)
IN A NUTSHELL von Fabio Friedli (YK Animation Studio GmbH)
LE FIL D'ARIANE von Claude Luyet (Studio GDS)

Meilleur scénario
BLUE MY MIND - Lisa Brühlmann
MARIO - Marcel Gisler, Thomas Hess
VAKUUM - Christine Repond

Meilleure interprétation féminine
Loane Balthasar (Sarah) in SARAH JOUE UN LOUP-GAROU
Monica Gubser (Gertrud Forster) in DIE LETZTE POINTE
Luna Wedler (Mia) in BLUE MY MIND

Meilleure interprétation masculine
Max Hubacher (Mario Lüthi) in MARIO
Stefan Kurt (Papa Moll) in PAPA MOLL
Sven Schelker (David) in GOLIATH

Meilleure interprétation dans un second rôle
Jessy Moravec (Jenny Odermatt) in MARIO
Zoë Pastelle Holthuizen (Gianna) in BLUE MY MIND
Mona Petri (Mischa/Andrea/Eisverkäuferin) in TIERE

Meilleure musique de film
BLUE MY MIND - Thomas Kuratli
DAS KONGO TRIBUNAL - Marcel Vaid
DIE KLEINE HEXE - Diego Baldenweg, Lionel Vincent Baldenweg, Nora Baldenweg

Meilleure photographie
BLUE MY MIND - Gabriel Lobos
KÖHLERNÄCHTE - Pio Corradi
TIERE - Piotr Jaxa

Meilleur montage
ALMOST THERE - Gion-Reto Killias
BLUE MY MIND - Noemi Preiswerk
PAPA MOLL - Kaya Inan

Meilleur film de diplôme
MA YAN CHAN – WAVES OF TRANSITION von Jonas Scheu (HES-SO ECAL/HEAD)

Comm / Journées de Soleure
Retour à la liste